Tôle laminée à chaud

Dans le cadre du processus de laminage à chaud, le lingot coulé est chauffé dans un four (fosse de thermodiffusion) où il atteint une température oscillant entre 900 et 1 200 ºC. Le but est d’offrir ductilité et malléabilité pour faciliter la striction auquel il sera soumis.

Les produits laminés à chaud, en acier pour structures (UNE EN 10025-2: 2006), existent dans les formats suivants :

Longueur (mm) Largeur (mm) Épaisseurs (mm)
2000 1000 3 – 4 – 5 – 6 – 8 – 10
2500 1250 8 – 10
3000 1500 3 – 4 – 5 – 6 – 8 – 10 – 12
6000 1500 3 – 4 – 5 – 6 – 8 – 10
4000 2000 3 – 4 – 5 – 6 – 8 – 10
6000 2000 3 – 4 – 5 – 6 – 8 – 10 – 12

Classes d’aptitude au revêtement par galvanisation à chaud sur la base de l’analyse de la coulée (recommandations) :

Classes % éléments dans le poids
Oui Oui + 2,5% P P
Classe 1 ≤ 0,030 ≤ 0,090
Classe 2 ≤ 0,35
Classe 3 0,14 ≤ Si < 0,25 ≤ 0,035

La classe 2 s’applique uniquement aux alliages spéciaux de zinc.

Remarque : Pour définir les conditions de la galvanisation à chaud, il conviendra de tenir compte de la forme des produits et de la composition du bain de zinc, d’autres paramètres du traitement ainsi que d’autres facteurs.

Classes d’aptitude au revêtement par galvanisation à chaud sur la base de l’analyse de la coulée (recommandations) :

chapa en caliente

Menu